X

De quelles solutions disposons-nous aujourd’hui pour résoudre le problème de l’altération de la voix ?

Identifier la cause de ce problème n’est pas toujours chose aisée.

Deux raisons distinctes expliquent cette altération de la voix. La première raison est l’« effet d’occlusion » qui se traduit par une augmentation du niveau sonore de la voix lorsque le conduit auditif est bloqué par une aide auditive avec embout fermé. La seconde raison tient à la sortie de l’aide auditive qui peut créer une perception artificielle de sa propre voix.

Pour réduire l’effet d’occlusion, les audioprothésistes peuvent agrandir l’event. Cependant, une adaptation ouverte ne laisserait pas seulement sortir l’énergie des basses fréquences, mais également entrer les sons ambiants. Cela réduit la capacité auditive dans des environnements bruyants car les sons externes masquent les sons traités et transmis par l’aide auditive. Grâce à l’adaptation ouvert, ce n’est plus l’« effet d’occlusion » qui est la principale cause du problème d’altération de la propre voix.

Mais la sortie de l’aide auditive continue à être une cause major du problème de la perception de sa propre voix. Pour amenuiser les effets de ce problème dû à la sortie de l’aide auditive, on réduit en général le gain. Cependant, cela entraîne une baisse de l’audibilité. La réduction du gain est certes appropriée pour les sons externes, mais pas pour la perception de sa propre voix.

Comme vous pouvez le constater, les modèles actuels d’adaptations ne représentent pas une solution idéale au problème de l’altération de la propre voix causé par la sortie de l’aide auditive. Pourquoi est-il si difficile de résoudre le problème ?

Vous en saurez plus dans notre prochain blog.