X

Pourquoi le problème de l’altération de la voix est-il si difficile à résoudre ?

Même si les porteurs d’appareilles auditives sont équipées avec des embouts ouverts, ils sont rarement satisfaits avec le son de leur propre voix. La plupart du temps, le problème de l’altération de la voix est dû à la sortie de l’aide auditive. En effet, les aides auditives classiques ne font pas la distinction entre la voix de leur porteur et les autres sons car celle-ci est amplifiée de la même manière que ces sons et perçue comme étant trop forte ou trop distrayante. Ainsi, lorsque les audioprothésistes réduisent le gain apporté à la propre voix du porteur, les sons externes s’en trouvent affectés.

Les fabricants d’aides auditives ont essayé de tenir compte du problème de l’altération de la voix. Les aides auditives modernes sont capables d’identifier une voix sur la base de caractéristiques temporelles et spectrales ainsi que de la traiter différemment des autres sons, mais elles ne peuvent pas faire une distinction entre son locuteur et les sons externes. Les solutions existantes sont inefficaces car elles traitent la voix du porteur et les sons externes de la même manière de sorte que l’amplification de l’une entraîne l’amplification des autres.

S’il existait un moyen pour les aides auditives de reconnaitre la voix de leur porteur, quel serait-il ?

Pour en savoir plus sur la toute dernière innovation de Signia, rendez-vous au congrès international de l’EUHA.